Qu’est-ce qu’un graphiste freelance ?

Un graphiste freelance est un professionnel indépendant, exerçant dans la création graphique et la communication visuelle. Seul ou associé à des partenaires, il propose ses réalisations graphiques personnalisées en fonction de la demande, du secteur, et de la stratégie marketing du demandeur.

Le freelance doit être capable d’exercer l’activité qu’il aime, il doit être professionnel et cohérent dans ce qu’il propose. Ses connaissances doivent être acquises par le biais d’une formation. Ses compétences quant à elles s’accumulent au fil des projets et il les met en valeur grâce à de réels projets passés. En plus, d’avoir et d’acquérir sans cesse du savoir-faire, il faut être créatif, inventif.

En 2021, le nombre de freelance en France s’élève approximativement à 930 000 indépendants.

Comment s’immatriculer en tant que freelance ?

Il faut être attentif aux législations et aux lois à respecter en France. Pour devenir freelance, il vous faudra choisir un statut professionnel, qui correspondra le mieux à l’activité dans laquelle vous souhaitez exercer. Ces statuts vous sont proposés auprès de différents organismes de l’état :

La micro-entreprise

Gratuite à la création, être auto-entrepreneur vous permet de bénéficier le droit d’exercer un métier tel qu’artisan, commerçant. Vous payez vos charges en rapport avec votre chiffre d’affaires. Créer une micro-entreprise, c’est pouvoir également acquérir l’aide de l’ACRE, baissant votre taux de charges sur plusieurs années.

L’entreprise individuelle

Ce statut représente une entreprise dirigée par une seule personne et pouvant comporter des salariés. Ce statut vous permettra de bénéficier du même régime que celui d’un micro-entrepreneur ou d’un auto-entrepreneur.

Le freelance optera au mieux l’une des prochaines options s’il souhaite générer un chiffre d’affaire important dès le départ.

SASU

Le freelance en SASU défini l’ensemble des fonctionnements de la société et de sa propre rémunération. Sans capital minimum, il peut le modifier à sa guise et peut évoluer en SAS.

SARL

On ne parle plus de freelance ici étant donné que plusieurs personnes sont associées et responsables à hauteur de leurs investissements dans l’entreprise.

EURL

Le chef d’entreprise est associé a une personne unique qui est responsable à hauteur du montant qu’il a investit dans l’entreprise.

Comment s’organiser en tant que Freelance ?

Être graphiste est un métier, il vous prendra 100% de votre temps si vous souhaitez en vivre, et à force de devenir ambitieux, vous recueillerez sans cesse de nouvelles idées et de nouveaux projets. Organiser son temps est primordial pour votre projet, et ceux de vos clients.

3 outils pour s’organiser

Google Agenda

Disponible sur internet, ou sur application mobile, l’agenda de Google vous permet de partager des événements, prendre des rendez-vous, consulter ou éditer votre agenda afin de le publier sur votre profil ou le rendre visible sur un site Web. Un compte google est requis.

Facture.net

Facture.net est un outil en ligne permettant d’éditer des devis et factures facilement. En plus de gérer la partie comptabilité, cet outil vous permet d’enregistrer tout type d’informations sur vos clients, ou services rendus.

Kiwilli

Kiwilli est un logiciel de gestion pour les entreprises. Compta, CRM, gestions de projets et de temps, Kiwilli intègre des fonctionnalités pour vous rendre la vie facile.

Comment trouver des clients en tant que freelance ?

TROUVER DES CLIENTS GRATUITEMENT

  • Le bouche à oreille
  • Les annuaires en lignes
  • Les réseaux sociaux
  • Le référencement web ( SEO )
  • Travailler avec des partenaires

TROUVER DES CLIENTS EN INVESTISSANT

  • Les plateformes de freelance
  • Les annuaires payants
  • Les publicités sur les RS
  • Les publicités Adwords ( SEA )
  • Les apporteurs d’affaires

D’autres secteurs pour les freelances

Le rédacteur freelance

Le rédacteur freelance a pour objectif de créer du contenu textuel, destiné au web ou à l’impression. Il peut travailler pour une agence en étant son propre patron, ou en tant que freelance proposant ses services rédactionnels pour un tiers. Il offre comme prestation sa qualité rédactionnelle pour la création de contenu, mais également la correction de fautes d’orthographe, de grammaire ou de conjugaison. Certains sont également spécialisés dans l’optimisation du référencement SEO, si c’est un texte destiné à un site internet et qu’il a pour but d’être sur les premières pages de Google. L’atout principal pour devenir un bon rédacteur freelance : être à l’aise dans la rédaction et la langue française, pouvoir intervenir dans n’importe quel domaine, se cultiver, s’informer, avoir l’esprit ouvert et détenir des sources d’informations fiables pour pouvoir être à l’affut des nouveautés.

Le développeur freelance

Un développeur freelance est un travailleur indépendant qui a les compétences pour créer une interface administrateur de site ( Back-end ), ou bien la partie vitrine d’un site internet ( Front-end ). Le niveau d’un développeur peut-être résumé à la capacité à créer des programmes, s’adapter aux langages de programmation adéquats, et à maintenir un système actif. Ce métier nécessite une bonne culture du web, de la programmation et de la recherche de solutions, tout en prenant en compte qu’il doit s’adapter aux réels besoins des clients.

Mes conseils pour devenir graphiste freelance

  • Aimer ! Si vous voulez devenir graphiste seulement pour gagner de l’argent, vous n’y arriverez pas.
  • S’informer et toujours suivre l’actualité
  • Développer sa patte graphique au fil du temps
  • Maitriser parfaitement les logiciels professionnels ( Vectoriel et matriciel )
  • Avoir eu des projets réussis par le passé
  • Avoir établi une formation en graphisme : Des formations en ligne peuvent être préférables en fonction du sujet de la formation
  • Avoir une approche étendue sur le développement web : Maitriser des logiciels, c’est la première étape. Diversifiez-vous en travaillant en tant que Graphiste Print, mais également Graphiste web. Le monde du développement web est vaste, et il est fortement connecté au monde du graphisme. Savoir coder un site internet de A à Z, en maitrisant le graphisme, c’est ce qui vous différenciera.
  • Se diversifier dans plusieurs secteurs d’activités
  • Avoir un réseau, ou une réelle stratégie permettant d’acquérir vos premiers clients.

Les banques en ligne

Les banques en ligne peuvent être un très bon choix pour les auto-entrepreneurs en freelance notamment pour ce qui est de la facilité de souscription et d’usage. Il existe plusieurs formules réservées aux auto-entrepreneurs. Toutes sont à étudier pour trouver la meilleure en fonction de vos besoins.

Prendre son temps

Le métier de freelance demande 200% d’efforts et de temps ! Contrairement à ce qui se dit, le métier de graphiste freelance n’est pas facile et sûrement impossible si vous n’envisagez pas d’y investir tout votre temps. Il n’est pas donné à tout le monde de le devenir, il faut être motivé, et travailler sans relâche.

Être curieux

Apprenez toujours de nouvelles choses, que ce soit pour un projet personnel ou pour quelqu’un, essayez et ré-essayez, vous y arriverez si vous y mettez tous vos moyens ! S’informer sur l’actualité est conseillée !

Avoir de l’ambition

Développez une stratégie marketing, soyez ambitieux et voyez les choses en grand ! Un projet professionnel réussi est un projet à long terme à mettre en place.

Accepter les critiques

Accepter les critiques est primordial pour avancer.