Accueil » Blog d’un graphiste » Blog sur le référencement SEO » Pourquoi votre article de blog ne s’indexe pas sur Google ?

Pourquoi votre article de blog ne s’indexe pas sur Google ?

Vous vous demandez pourquoi votre page n’apparait pas dans les résultats de recherche ?

Vous avez parcouru toutes les ressources disponibles et vous ne trouvez aucune solution à ce problème? Bienvenue sur l’article qui solutionnera votre problème d’indexation. Je vais en plusieurs points, vous expliquer comment faire apparaitre votre page sur Google !

Dans un premier temps, j’aimerais rapidement vous expliquer le fonctionnement de l’indexation de Google. Le moteur de recherche Google dispose d’un robot d’exploration nommé Googlebot. Ce dernier a pour but d’explorer votre page et de déterminer son indexation, ainsi que son positionnement sur les résultats de recherches. Dans certains cas, le robot peut rencontrer des erreurs qui empêchent l’indexation de votre page.

 

Si vous êtes ici, c’est bien sûr pour ranker un maximum et ne pas vous laissez abatre dès le premier refus! En lisant ce guide, vous obtiendrez toutes les solutions pour être visible sur Google! Accrochez-vous, car il y a du boulot.

Pourquoi ma page n'est pas sur Google ?

Une erreur est survenue lors de l’exploration de Googlebot

Erreurs fréquentes de googlebot

Le première chose à faire est de tester votre page sur Google Search Console. Si votre page n’est pas indexée, il se peut que Google ait rencontré une erreur lors de son exploration. Vous devriez normalement la voir apparaitre. Certaines erreurs peuvent provenir de vos thèmes et plugins externes, mais également de votre hébergement. Voici les erreurs les plus fréquentes liées à Googlebot :

  • 404 : La page n’existe pas ou n’a jamais existé
  • 301 : La page fait office d’une redirection vers une autre page web
  • 500 : La page renvoie une erreur serveur, la requête n’a donc pas aboutie
  • 401/407 : La page n’est pas autorisée

Si votre page dispose de l’une de ces erreurs, vous devriez la régler au plus vite. J’aimerais beaucoup vous dire comment, mais tout dépend de comment est construit votre site internet, si il dispose d’extentions par exemple. Les erreurs peuvent également provenir de votre serveur web. C’est à voir en fonction de votre site. Pour régler cela, je vous propose d’établir un audit de site internet.

 

Bien sûr, vous pouvez connaitre chaque erreur de Googlebot sur votre site. Par exemple, vous pouvez visualiser toutes les erreurs 404 de votre site, d’après Googlebot, sur une période de 3 mois. Pour ce faire, vous avez deux solutions :

  • Vous rendre sur les statistiques d’exploration de Googlebot, dans les paramètres de Google Search Console
  • Analyser ligne par ligne les logs d’erreurs de votre serveur

Ainsi vous pourrez savoir si Googlebot a rencontré une erreur ou non. C’est un point très important pour votre référencement et votre budget de crawl, d’éviter ces erreurs.

La page est trop lente à être chargée

Vitesse de la page : Critère important pour le SEO

Si Googlebot a accès à votre page, cela ne veut pas pour autant dire qu’elle est rapide et qu’il a pu complètement l’explorer. Dans certains cas, le robot s’arrête et prévoit de revenir plus tard.

 

100ms parait très peu pour le téléchargement d’une page, cependant, c’est vraiment important à l’échelle d’un site. En effet, si un fichier Javascript ou CSS dispose de 10000 lignes de code, il mettra du temps à se télécharger sur le navigateur du client, surtout si vous n’avez aucun système de cache. Pour régler les problèmes de vitesses de votre site, je vous conseille de vous orienter sur plusieurs points :

  • Optimisez vos images, utilisez les bons formats, les bonnes dimensions.
  • Minimisez vos fichiers JS / PHP /CSS : Car ce sont des fichiers avec souvent des milliers de lignes de code. Essayez de les travailler un maximum pour les réduire. Vous devrez optimiser vos scripts, les class en CSS et évitez d’établir trop de requête vers votre base de données. Il existe également des outils de minifications de fichiers afin de réduire les espaces, ou bien les commentaires.
  • Utilisez un système de cache : Un système très simple et efficace, faites sauvegarder vos fichiers CSS et JS sur le navigateur client. Cela permettra de ne pas les télécharger une nouvelle fois lorsqu’il visitera une autre page.
  • Faites des tests grâce à des outils en ligne
  • Si vous utilisez WordPress, ou un autre CMS, concentrez-vous sur l’efficacité et la rapidité du thème et des extensions

La page n’est pas adaptée au mobile

Page responsive design

C’est notamment l’une des erreurs connues et répertoriées sur les réponses au test d’exploration de Google. Si vous établissez un test, il vous le dira à coup sûr ! Cependant, le fait que Google valide votre page ( adaptée au mobile ), ne prouve pas qu’elle est 100% optimisée pour le mobile. Il vous informe juste que les critères sont validés et qu’elle est bien responsive. Pour améliorer au maximum l’ergonomie de votre page sur mobile, et en fournir plus que ce que Google attend de vous :

  • Ne dépassez en aucun cas les marges de l’écran
  • Rendez votre police d’écriture plus lisible ( Je vous recommande 18px minimum )
  • Adaptez les liens pour qu’ils soient facilement distinctifs

L’article a très peu d’intérêt pour un internaute

Intérêt de l'article

Pour y remédier : Vous devez construire un contenu de qualité et qui répond à la demande d’un internaute. Rendez votre page unique et qui sort du lot. Google n’a aucun intérêt à afficher le lien d’une page dans la SERP, si le contenu de cette dernière est déjà présente sur Internet.

 

Je vous propose les solutions pour une analyse positive de la part de Google sur vos mots-clefs :

  • Rendez votre contenu unique
  • Évitez un maximum les fautes d’orthographe
  • Variez vos mots et prenez soin d’intégrer des mots-clefs
  • Établissez des questions / réponses dans votre contenu
  • Donnez votre avis sur le sujet
  • Complétez avec une conclusion
  • Ne vous égarez pas : Évitez le hors-sujet

L’article existe déjà sur votre site ou sur un autre

Contenu duppliqué

Appelé également « duplicate content », le contenu de votre site est très mal noté car on retrouve le même ailleurs. Le contenu dupliqué ne s’explique pas seulement par « c’est les mêmes mots » mais plutôt « ça veut dire la même chose ». Le contenu de votre site doit rester unique, et vous appartenir à vous seul. Bien sûr, sur certains sujets, il peut y avoir beaucoup de similitudes entre une page web externe et la vôtre, mais le plus important est de donner son avis sur le sujet. Afin de vous démarquer de la concurrence, écrivez déjà votre article sans vous renseigner sur internet. Travaillez dans un premier temps sans «sources» pour vous permettre d’au moins hiérarchiser correctement votre contenu, et de donner directement une touche personnelle.

La contenu ne dispose d’aucune image

Page illustrée avec des photos

Il se peut que votre article ne soit pas en ligne si il ne contient aucune image. Google ne peut pas lire les images, mais il sait qu’un humain a besoin d’illustrations et d’indications visuelles pour mieux comprendre un sujet. Veilliez à bien utiliser des images sur votre page. Également, vous devez optimiser votre image. Au moins une image est recommandée, afin de la mettre « en avant » sur votre site internet, et bien sûr de l’illustrer à votre premier visiteur. Grâce à cette fonctionnalité de mise en avant, vous pourrez afficher une donnée structurée illustrée, lors des résultats de recherches.

 

Essayez d’inclure au moins 3 images à votre article dans le meilleur des cas. Il n’y a pas de nombre d’images recommandées, mettez-vous simplement à la place de l’utilisateur pour savoir : Est-ce qu’une image irait à cet endroit ou non ? Si oui, n’hésitez pas, et prenez le temps pour la travailler un maximum.

Votre article porte sur la négativité

Sujet avec avis négatif

Google peut détecter un contenu qui porte atteinte à une société, un produit ou un objet. Si le contenu de votre page apporte trop de négativité au sujet, il se peut que Google considère votre contenu comme un avis frauduleux sur ce dont vous parlez. Veilliez à éviter toute forme d’avis négatif qui porte atteinte à une personne physique ou morale. Bien sûr, les avis sont possibles et ne sont pas interdits, mais Google comporte des filtres spécifiques aux mots de votre article. Soyez positif un maximum sur votre contenu, c’est ce qui fait le bien d’internet!

L’architecture de votre site n’est pas simple

Architecture des pages

Le fait de ranger vos pages permettra à vos visiteurs de mieux comprendre votre site, mais également aux robots de Google. Vous devez avoir une architecture de site parfaitement claire pour tout le monde. Elle doit être logique et compréhensible pour vos visiteurs, mais également pour les robots. L’architecture d’un site est le fait que chaque page soit bien rangée dans sa catégorie respective. Pour ranger vos pages, il vous faudra alors créer des groupes, des catégories et des pages parentes. Si par exemple vous avez 150 fiches produits pour une boutique de vêtements en ligne, vous devriez ranger vos pages produits de cette façon : www.exemple.fr/catalogue/homme/chaussure/nom-de-la-chaussure

 

Généralement, si vous dépassez les 5 pages, il vous faudra créer des pages mères et des pages enfants. Dans le monde du SEO, cela est très courant et très simple à réaliser. Il vous suffit de créer une page catégorisée, et de pointer les pages de niveau inférieur grâce à des liens internes.

Vous avez un mauvais maillage interne

Maillage interne

Trop de liens sur une page, des sujets trop vagues et des liens à foisons : Voici comment régler ce problème ! Vous devez maillez vos pages en fonction de leur contenu. Un bon linking sur votre site est très important. Si vous établissez un lien d’une page thématisée sur les baguettes de pain, qui pointe vers une page qui parle de chaussures pour homme, le lien ne vaut pas grand chose et la puissance du JUS SEO est réduit à son minimum. Il vous faut créer une stratégie de linking interne sur votre site.

 

Nous avons tendance à penser aux backlinks, mais on oublie souvent de s’occuper de nos propres liens, vers nos propres pages. Ce sont des liens, qu’ils soient internes ou externes. Vous pouvez également vous pencher sur la méthode du cocon sémantique, expliquée par Laurent Bourrelly.

Vous disposez de peu de backlink

Netlinking : Pas assez de backlink

Si votre page n’est pas indexé, il se peut que cela peut venir également d’un manque de notoriété sur internet. Pour réussir à gagner de la visibilité, vous devez vous forgez des backlink! Alors, comment faire ? Pour cela, je vous invite à lire mon article sur l’optimisation de votre netlinking.